THE GREATEST
hey, salut gars. tu sais qu'on est pas encore ouvert ?



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 new factory.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatarInvité
Invité


MessageSujet: new factory.    02.02.16 20:16

rúnar skúlason

never forget where you come from


nom & prénom : Rúnar et Ingvar, deux patronymes qui viennent d’Islande, la terre natale de l'étudiant en médecine. âge & date de naissance : Vingt-deux ans (né le vingt-neuf Décembre). origines & nationalité : Islandais de par son père et américain du côté de sa mère, malheureusement décédée il y a quelques années. études & emploi : Etudiant en médecine, lui qui voudrait devenir plus tard chirurgien, tout comme son géniteur. statut civil & orientation sexuelle : Célibataire et hétérosexuel, l'amour est un sentiment qu'il ne connaît pas et qu'il fuit comme la peste.  qualités & défauts : méfiant, loyal, protecteur, honnête, solitaire, impulsif, intelligent, rancunier, attachant. groupe : THE NEWBIES, vu qu'il n'est en ville que depuis un peu plus de deux semaines.avatar & crédits : Avatar by schizophrenic & tumblr (gifs - others).


le massacre : J'avais deux ans quand la tragédie s'est produite, je n'étais donc qu'un enfant qui découvrait au fur et à mesure la vie. Autant dire que j'étais bien trop jeune pour me soucier de quoi que ce soit et pour prendre conscience de ce qu'il se passait tout autour de moi. Unique enfant de la famille Skúlason, j'étais un enfant désiré par mes parents et à cette période, ma génitrice était encore en vie, vu qu'elle est décédée six ans plus tard. Mon père n'était pas un chirurgien aussi reconnu, mais il travaillait déjà très dur pour que ma mère et moi, nous ne manquions de rien.


stay and play
Rúnar est né à Reykjavik, qui n'est autre que la capitale de l'Islande. + Il a toujours eu de bons rapports avec ses parents, mais lorsque sa mère décéda alors qu'il n'avait que huit ans, il eu beaucoup de mal à s'en remettre. + Les Skúlason sont très connus dans le pays, surtout grâce au père de jeune humain qui est un chirurgien de renom. + Solitaire,  l'étudiant en médecine n' a jamais eu énormément d'amis. Une situation qui aurait pu être différente, mais il trouve que c'est mieux comme ça. + Le jeune islandais a suivi son père qui avait décidé de rejoindre Lewisburg, à la fois parce qu'il avait reçu une offre pour travailler dans cette ville et surtout parce qu'il s'agissait de la ville natale de sa femme. Comme quoi le destin faisait vraiment bien les choses. + Rúnar ne donne sa confiance que très difficilement, mais si vous avez réussi à l'avoir, soyez certain qu'il donnera sa vie pour vous. Oui, l'islandais est quelqu'un d'entier et de protecteur. + Il est plutôt bon cuisinier et pour être honnête, c'est souvent lui qui fait à manger chez les Skúlason. + Ne dors que très peu la nuit et cela depuis de nombreuses années.  + Quand il ne travaille pas et qu'il ne révise pas ses cours, il aime passer du temps sur sa console de jeu. Un loisir qu'il affectionne depuis longtemps maintenant. Cependant, lorsque la nuit tombe et qu'il n'arrive pas à dormir, il en profite pour délaisser les jeux vidéos et se promène dans la ville endormie.  

ghosts that we knew
« Ne rentres pas trop tard surtout et sois prudent. » Le père de famille s'inquiétait beaucoup pour son fils depuis le décès brutal de sa femme et craignait que son unique enfant ne tourne mal. Très proche de lui depuis le jour de sa naissance et encore plus depuis ce tragique incident, il ne lui restait à présent plus que sa progéniture. Sans vraiment entendre les recommandations de son géniteur, Rúnar fila à l'extérieur et comme à son habitude, se rendit aux abords de la forêt. Un moyen pour lui de s'évader et de pleurer sans avoir à se cacher. Le garçon craquait  parce que celle qui l’avait mis au monde n'était plus présente, mais aussi parce qu'il redoutait que son père connaisse le même sort.  Rien que de penser qu'une telle chose pouvait se produire, cela anéantissait  le jeune islandais qui ne pu s'empêcher de pleurer de plus belle. Séchant ses larmes, il prit la décision de retourner auprès de la seule personne qui lui restait et de profiter de lui, avant que la mort ne vienne le chercher à son tour. Plongeant son regard dans celui de son paternel, il faisait tout ce qui était dans son pouvoir pour ne pas craquer à nouveau et lui montrer qu'il était un homme. « Je t'aime papa » Des mots qui venaient de toucher le patriarche Skúlason en plein cœur.

Faire sa vie en sachant pertinemment qu'un être cher ne reviendra pas, c'est quelque chose de douloureux et d'impossible à effacer. Seulement, grâce à son père, le natif de Reykjavik avait réussi, non pas à oublier sa mère, mais à faire son deuil quelques années plus tard. Bien que très occupé par son travail en tant que chirurgien reconnu, le père de famille faisait tout son possible pour être au maximum présent pour son fils. Ce dernier n’hésitait d'ailleurs pas à prendre des congés pour aller pécher ou chasser avec Rúnar et cela le rendait heureux. Fier de son père et de ce qu'il accomplissait, il décida après une scolarité plutôt brillante, de suivre un cursus santé et de faire des études de médecine. Une manière pour le jeune islandais de montrer à son père qu'il le prenait comme exemple et qu'il voulait être une fierté pour lui et non une tare. Un soir, alors que son père se trouvait dans le salon principal, l'enfant unique décida de parler à son paternel et de lui dévoiler ce qu'il comptait faire de sa vie. « Désolé de te déranger, mais il fallait que je te parle de quelque chose d'important » Un sourire s'illumina alors sur le visage de Rúnar, avant qu'il ne continue. « En fait voilà, j'ai décidé de faire des études de médecine et je comptais envoyer mon dossier ce soir, mais j'aurais besoin de tes précieux conseils. » Le natif de la capitale islandaise s'attendait certes à une réaction positive de la part de son père, mais pas à ce point. Ce dernier semblait très touché et ne pu s'empêcher de prendre son fils contre lui et de le serrer fortement. Dans son regard on pouvait à la fois voir de l'émotion, mais  aussi et principalement de la fierté. Une réaction qui bien évidemment faisait énormément de bien au jeune homme qui avait en quelque sorte, reçu le consentement de l'unique personne importante dans son cœur et qui était encore en vie.

« Mon fils, il faut que je t'annonce quelque chose. Je vais partir de notre natale, afin d'exercer dans une petite ville en Louisiane. Malgré cela, ce n'est pas une coïncidence si j'ai décidé de partir dans cet endroit, c'est parce que c'est le lieu de naissance de ta mère. » Sir ses quelques mots, le patriarche décida de faire ses valises, mais il ne s'attendait pas à une telle réaction de la part de son fils. « Rien ne pourras me ramener maman, mais sache que cela me tient réellement à cœur de t'accompagner. » Un sourire se dessina alors lentement sur le visage du jeune islandais, qui venait de prendre une décision importante et qui allait l'éloigner de sa terre natale. Cela fait à présent deux semaines que les deux hommes se trouvent en Amérique et apprécient tout deux le climat et la ville en elle-même. Rúnar a été accepté pour poursuivre ses études de médecine, dans le même hôpital que son père et fait de son mieux pour ne jamais le décevoir. Cependant, depuis qu'ils sont au courant de la tragédie qui est arrivée dans une école il y a vingt-ans, ils craignent que cela ne se reproduise. Certains habitants sont encore sous le choc après toutes ses années et n'acceptent pas vraiment l'arrivée du jeune étudiant d'origine islandaise. En tout cas, il fera tout pour ne pas se faire des ennemis, restant toujours aussi solitaire que par le passé, même s'il essaie de faire des efforts pour son père.  Ce n'est pas simple, mais il sait au fond de lui, qu'il ne pourra pas continuer à vivre comme un loup solitaire. Ce dernier devra s'ouvrir aux autres et apprendre à vivre d'une autre manière.


pseudo & prénom : .rebirth âge & pays : Vingt-deux ans & France. avis sur le forum : Une perfection.  I love you  fréquence de connexion : Autant que je pourrais (5-6j/7) statut du personnage : Inventé.    autre : Faisons des bébés.   


Dernière édition par Rúnar Skúlason le 03.02.16 11:03, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatarInvité
Invité


MessageSujet: Re: new factory.    02.02.16 21:22

wolala, l'avatar bien original
bienvenue parmi nous, j'espère que tu te plairas sur LIA
Revenir en haut Aller en bas

avatarInvité
Invité


MessageSujet: Re: new factory.    02.02.16 21:37

J'aime le pseudo, j'ai tellement hâte d'en savoir plus sur ton personnage BIENVENUE SUR LIA bon courage avec ta fiche et surtout n'hésites pas à nous contacter en cas de besoin
Revenir en haut Aller en bas

avatarInvité
Invité


MessageSujet: Re: new factory.    02.02.16 21:42

bienvenue I love you j'avoue que d'originalité et de mystère ! hâte d'en savoir plus
Revenir en haut Aller en bas

avatarInvité
Invité


MessageSujet: Re: new factory.    02.02.16 22:14

Je ne connais pas l'avatar mais j'adore!
Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas

avatarInvité
Invité


MessageSujet: Re: new factory.    03.02.16 10:15

Merci à vous tous, je vous love. I love you
Revenir en haut Aller en bas

avatarInvité
Invité


MessageSujet: Re: new factory.    03.02.16 14:59

Barbu, barbu?
Je rejoins mes voisins du dessus, je suis littéralement sous le charme de tout ce qui ressort de Keno, et j'aime déjà beaucoup ce que je lis.
Bienvenue. I love you
Revenir en haut Aller en bas

avatarInvité
Invité


MessageSujet: Re: new factory.    03.02.16 15:07

C'est gentil, merci. I love you
Revenir en haut Aller en bas

avatarInvité
Invité


MessageSujet: Re: new factory.    03.02.16 18:57

Il est fort intéressant, ce petit Rúnar c'était très agréable à lire, très touchant aussi je valide bien sûr cette fiche
Revenir en haut Aller en bas

avatarInvité
Invité


MessageSujet: Re: new factory.    03.02.16 19:12

Merci pour les compliments. I love you
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: new factory.    

Revenir en haut Aller en bas
 
new factory.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Débat] Les clans des differents protagonistes de Hero factory
» [The Game Factory] Pizzagents
» [Revue] Premières revues BZP des Hero Factory 2010
» Un nouvelle boutique de jeu sur Pontivy : Ludis Factory
» [Hero Factory] Qu'es-ce qui vous a poussé à acheter les HF que vous posséder?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE GREATEST :: i'll raise you like a phoenix :: coming home :: something better-
Sauter vers: