THE GREATEST
hey, salut gars. tu sais qu'on est pas encore ouvert ?



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (M) libre › nothing stay the same

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatarLola Rutledge
we keep this love in a photograph.
MESSAGES : 100 SINCE : 30/01/2016 NICKNAME : dameron (marie). FACE, @ : k. mara; @herjuliwii.
HEART › : soon to be divorced, her heart slipt in two parts. her body laughing at her with a surprise bump.


we are the heroes of our time
RP › : (3/3) - fr
LINKS › :

MessageSujet: (M) libre › nothing stay the same   31.01.16 23:02

ethan

il faudra vivre


nom & prénom : ethan, au choix âge & date de naissance : il a 32 ans cette année, est né en 84 origines & nationalité : au choix, il a toujours vécu à lewisburg cependant études & emploi : au choix statut civil & orientation sexuelle : en instance de divorce, fou amoureux de sa femme. il ne comprend pas ce qui lui arrive. un jour ils sont heureux et le lendemain elle demande le divorce. qualités & défauts :protecteur, romantique, introverti, très porté sur la famille, intransigeant, droit, rancunier groupe : au choix entre living in the past et a new life avatar & crédits : au choix, j'ai beaucoup de mal à me décider. henry cavill, ricky whittle, sebastian stan, michiel huisman n'importe faites vous plaisir (@hepburns)


le massacre : bien sur qu'il a été touché par la tragédie. il avait un membre de sa famille dans la classe, heureusement revenu intact. il a refait sa vie depuis le gamin. il a fait des cauchemars, oui. mais il sait que c'est un moment parmi tant d'autres, que ça n'arrivera plus, qu'ils sont sains et sauf. il aimerait que l'on arrête d'y penser et que lewisburg avance enfin, tourne la page. mais même son épouse n'y parvient pas.


jar of hearts
ethan et lola se sont rencontrés au lycée, alors qu'elle était la fille bizarre du fond de la classe et lui le quarterback de l'équipe. rien ne les prédestinait à se parler un jour et pourtant il a fait le premier pas, fasciné par la silencieuse jeune femme. il a beaucoup insisté pour la voir, avant qu'elle ne tombe sous son charme. il n'a jamais aimé personne d'autre qu'elle + il a toujours voulu fonder une famille. mais pas lola. lola elle a perdu une soeur dans la tuerie de 96, et a vu ses parents se déchirer et se perdre par la suite. elle n'a pas voulu voir la chose se répéter. elle a fait une croix depuis longtemps sur les enfants, préférant se donner à fond dans son métier dangereux. il a fini par accepter cet état de fait, aimant beaucoup trop lola pour la perdre. + il est constamment inquiet pour elle. lorsqu'il a su qu'elle partirait à l'école de police il a essayé de la raisonner, en vain. il sait qu'elle est faite pour ça et a fini par l'accepter. mais la savoir sur le terrain, armée, pourchassant des malades, ça le rend dingue. + lorsque sa femme a été arrêtée pour le meurtre d'un délinquant en fuite, bavure due au stress, ethan a tout de suite prit la défense de son épouse et est venu au poste de police, gueulant pour qu'on l'a fasse sortir. il est depuis resté très présent, cherchant le meilleur avocat au cas où l'enquête ne la juge coupable. aussi, lorsqu'elle lui a déposé les papiers du divorce sous le nez il y a de cela quelques semaines, il n'a pas comprit. pas un pourquoi, pas un comment. elle est restée silencieuse depuis, elle l'évite et lui ça le tue. il l'aime, et il ne comprend pas.

all boundaries are convention
LOLA RUTLEDGE › épouse en procédure de divorce › lola et ethan. ethan et lola. des années durant, il était impossible de les voir l'un sans l'autre et longtemps ils ont été prit comme modèle par bien des couples. deux adultes qui s'aiment depuis toujours, partagent tout, et font passer l'autre avant. un couple parfait malgré des sacrifices qui font mal. pas d'enfant, c'est lola qui l'a dit. il a fini par accepté, bien trop amoureux pour ne pas tirer un trait sur son rêve de toujours. un sacrifice qu'il regrette parfois, mais un regard à son épouse lui suffit à savoir qu'il a fait le bon choix. alors quand elle lui a demandé le divorce du jour au lendemain, quelques jours après la bavure ayant eu raison de son poste, il est tombé de haut. son monde s'est écroulé. il ne comprend pas, il n'arrive pas à s'en remettre. tout allait pourtant si bien, ça lui semble insensé. il refuse de signer les papiers, il refuse le divorce. il veut comprendre, il veut rester avec elle. parce que c'est elle. il ne sait pas qu'elle est enceinte de lui, il ne se doute de rien.
extrait de ma fiche › « Pour ce TP je vais vous demander de vous mettre en groupes de deux. Merci de me rendre des notes communes à la fin de la séance. » elle soupire, le nez plongé sur sa feuille. son dessin avance, arbre millénaire aux branches qui s’entrelacent, liens indéfectibles entre elles, montagnes face aux vents. modèle immuable de solidité. elle sait qu'elle va bosser seule, elle bosse toujours seule. parce que la classe possède un nombre impaire d’élèves, et que personne ne se met jamais avec elle. elle doit faire peur, un truc comme ça. elle a seize ans, et elle est seule. la gamine trop maigre, trop bizarre, la fille aux cheveux courts qui se balade de salle de classe en salle de classe, un livre à la main, le casque sur les oreilles. elle ne parle pas, ni aux gens, ni en cours. elle n’a pas dis un mot depuis la rentrée et les professeurs ont bien comprit qu’il ne servait à rien de lutter. muette, solide. une carapace qui les empêches de comprendre qu’en elle c’est la tempête. les autres élèves la regardent étrangement, ils s’écartent lorsqu'elle passe près d’eux, elle qui passe son temps avec le vieux voisin, comme si s'était son ami. elle a réussi, ils lui foutent la paix. elle peux être seule avec ses démons, avec elle même. elle aime ce silence, il lui fait un bien fou. il l'empêche de sombrer, de craquer. il l'empêche de tout envoyer en l’air. « Je peux m’asseoir ? » cette voix, elle la connait. c’est surement pour ça qu’elle la surprend autant. ethan, membre de l’équipe de football, gamin populaire dont elle déteste la façon de rire, trop fort et trop ouvertement comme pour se donner en spectacle. lola lève les yeux vers lui, trop surprise pour avoir l’air féroce. « Clark est absent, alors je me suis dis que nous pourrions bosser ensemble. » avant même qu'elle n'ai pu virer le malotru, le garçon s’asseyait à ses cotés. que lui veut-it ? tout de suite, elle s’imagine que c’est un pari avec ses amis, une blague. « Je ne t’en ai pas donné l’autorisation. » voilà, elle a grogné. décembre, et il lui fait dire ses premiers mots. il la regarde, et sourit. il sourit franchement, comme lorsqu’on est content et que l’on sourit. pas le sourire de moquerie, le sourire vainqueur d’un gars qui vient d’empocher le prix d’un pari, rien. juste un sourire. « Je savais bien que tu n’étais pas muette. Moi c’est Ethanh. » elle hésite à répondre, et pose son crayon. qu’est ce qu’il lui veut à la fin, devenir son ami ? elle voudrait rire si il n’avait pas eu l’air aussi sérieux. « … Et c’est là que tu me dis ton prénom. Même si je le connais déjà, bien sur. » il se mord la lèvre, qu’espère-t-il ? qu'elle va tomber dans son piège ? ses yeux lui donnent envie d’y tomber, voilà qu'elle se surprend elle même. « Lola. » pas plus d’effort, mais ça semble lui convenir. « Enchanté Lola. Tu dessines très bien. » elle rosie autant que sa peau le lui permet et cache le dessin sous ses bras, sous son pull trop grand, sous sa honte. ses dessins, c’est son jardin secret. elle n'a aucune envie de les partager, surtout avec ce type. il semble comprendre, grimace comme un type qui a fait une connerie, et ouvre son cahier. il l'intrigue, lui et l’intérêt qu’il lui porte soudainement. sans plus de cérémonie il se met à travailler, commentant tout ce qu’il fait, histoire de la mêler à l’échange. elle, elle ne peut rien faire d’autre que le fixer, tentant de comprendre ce qu’il veut, ce qu’il fait là. ce qu’il semble remarquer, puisqu’il relève son visage poulain vers celui de la jeune fille. « Pourquoi est-ce que t’es toujours seule ? » « Je ne suis pas toujours seule. » qu'elle lui répond, vexée que l’on puisse juger de ses actes. elle fronce les sourcils, elle regarde ailleurs. elle ne veut pas qu’il comprenne qu’il la trouble, lui et son foutu sourire en coin. plus facile à dire qu’à faire. « Si, t’es seule. T’étais déjà en cours d’histoire avec moi l’année dernière et c’est la première fois que je t’entends parler. Non, rectification, la dernière fois c’était lorsque nous avions douze ans et que Tony Hernandez t’a marché sur le pied en allant à la gym, et que tu lui as cassé le nez. » elle rougit plus encore, si bien que sa peau devient un maelström de couleurs chaudes, des couleurs d'automne. ce type se souvient de ça, vraiment ? mais qu’est ce qu’il lui veut à la fin ?! « Tu m’espionnes ? » « Je te trouve très belle. » ses yeux reviennent sur lui, deux soucoupes. elle ne comprend plus rien. tout ce qu'elle sait, c’est que son coeur bat la chamade. 

un cri suraiguë sort de la gorge de la jeune femme alors que lui rit aux éclats. tant pis pour le voisinage, tant pis pour le reste du monde. l'eau fraiche coule sur leurs corps agités et voilà qu'elle se retrouve complètement trempée et hilare. « On avait dit pas le t-shirt ! » le bras coincé contre sa poitrine, lola ne parvient pas à arrêter de rire. son t-shirt blanc, complètement trempé, vient coller sa peau et son soutien-gorge, moulant la moindre de ses rondeurs. elle voudrait le frapper, mais ce serait abandonner sa poitrine et la laisser à la vue de tout passant un peu trop curieux. ce qui bien sur, ne fait rire que plus encore un ethan lui aussi trempé, ayant abandonné depuis longtemps son propre haut. deux idiots dans un jardin jouant à se balancer de l'eau, deux amoureux transit sous une température d'été. « Pas le t-shirt ? Oups, j'avais cru entendre le contraire. » son sourire en coin vient frapper la jeune femme de plein fouet qui est obligée de reprendre son souffle entre deux enclavements. qu'il est beau. deux yeux noisettes d'une profondeur troublante, un regard qui la transperce de toute part, un aura heureux. là, avec les oiseaux qui chantent, le soleil qui caresse leurs peaux, et son regard sur elle, elle sait ce que le mot bonheur signifie. « C'est ça ! Tu l'as fais exprès, espèce de pervers. » à son tour de rire, et d'attraper un sceau vide qui traine dans un coin du jardin. prêt à le remplir pour le vider sur la tête de la jeune femme, il est retenu inextremis par celle-ci venu l'attraper rapidement, une main sur son torse et l'autre bloquant son poignet. ils ne rient plus d'un coup, le regard plongé dans celui de l'autre. le temps s'est arrêté. leurs deux coeurs battent à l'unisson. leurs souffles se mêlent. bientôt, il vient poser ses lèvres sur les siennes avec toute la violence de son amour, ravi de sentir aussitôt une réponse gourmande chez son épouse. le baisé semble durer des heures et des heures, comme à chaque fois que la passion prend le pas sur la raison. puis leurs visages s'éloignent et l'homme se met à hurler alors que lola, tout sourire, verse de l'eau froide sur son torse pourtant à nouveau sec. une vengeance fourbe qui la fait se marrer. à lui de l'attraper, et de la soulever, reprenant là où il voulait aller. la faisant tomber sur la pelouse humide, leurs souffles saccadés, leurs sourires en pleine lutte pour savoir lequel serait le plus expressif. et leurs lèvres qui se retrouvent, encore. parce qu'elles y sont destinés depuis toujours.



les attentes


WESH TOI. oui toi     j'espère qu'ethan te plait, parce que moi je l'aime. mais du coup, si tu es intéressé, alors tu risques d'avoir besoin de quelques informations : d'abord, le pseudo. il est libre, j'ai mis ethan parce que j'aime bien mais on peut changer. le métier est libre, j'ai pas d'idées, mais je lui imagine un truc un peu doux. l'avatar est assez libre, voir même beaucoup, même si je risque de râler si je n'aime pas du tout. pour ce qui est du rp, j'aimerai bien voir arriver une personne qui aime le personnage et le développe, pas seulement avec lola mais aussi à travers d'autres rps, d'autres liens. je fais du je, tu et il, et des rps de 300 à 1500 mots. donc il y a moyen de s'éclater, non ?

____________________________________________________

I don't wanna be someone who walks away so easily. i'm here to stay and make the difference that I can make. Our differences they do a lot to teach us how to use The tools and gifts we got, yeah, we got a lot at stake and in the end, you're still my friend at least we did intend For us to work we didn't break, we didn't burn. We had to learn how to bend without the world caving in. I had to learn what I've got, and what I'm not, and who I am @jason mraz

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInvité
Invité


MessageSujet: Re: (M) libre › nothing stay the same   01.02.16 18:15

je suis amoureuse.
tu veux bien de moi, dis ?
Revenir en haut Aller en bas

avatarLola Rutledge
we keep this love in a photograph.
MESSAGES : 100 SINCE : 30/01/2016 NICKNAME : dameron (marie). FACE, @ : k. mara; @herjuliwii.
HEART › : soon to be divorced, her heart slipt in two parts. her body laughing at her with a surprise bump.


we are the heroes of our time
RP › : (3/3) - fr
LINKS › :

MessageSujet: Re: (M) libre › nothing stay the same   01.02.16 18:18



non mais, genre, sérieux. genre seb, et "ethan meade", et. olala.
hmm, j'suis pas sur

____________________________________________________

I don't wanna be someone who walks away so easily. i'm here to stay and make the difference that I can make. Our differences they do a lot to teach us how to use The tools and gifts we got, yeah, we got a lot at stake and in the end, you're still my friend at least we did intend For us to work we didn't break, we didn't burn. We had to learn how to bend without the world caving in. I had to learn what I've got, and what I'm not, and who I am @jason mraz

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInvité
Invité


MessageSujet: Re: (M) libre › nothing stay the same   01.02.16 18:22

ravie que le tout te plaise.
Revenir en haut Aller en bas

avatarLola Rutledge
we keep this love in a photograph.
MESSAGES : 100 SINCE : 30/01/2016 NICKNAME : dameron (marie). FACE, @ : k. mara; @herjuliwii.
HEART › : soon to be divorced, her heart slipt in two parts. her body laughing at her with a surprise bump.


we are the heroes of our time
RP › : (3/3) - fr
LINKS › :

MessageSujet: Re: (M) libre › nothing stay the same   01.02.16 18:33

ouais, j'prend le pack complet

____________________________________________________

I don't wanna be someone who walks away so easily. i'm here to stay and make the difference that I can make. Our differences they do a lot to teach us how to use The tools and gifts we got, yeah, we got a lot at stake and in the end, you're still my friend at least we did intend For us to work we didn't break, we didn't burn. We had to learn how to bend without the world caving in. I had to learn what I've got, and what I'm not, and who I am @jason mraz

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: (M) libre › nothing stay the same   

Revenir en haut Aller en bas
 
(M) libre › nothing stay the same
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ville Libre de Mévry
» [Blabla] Presse Libre - Ecrivez votre commentaire!
» OU SE TROUVE LE BOUTON LIBRE CREDIT SUR JEUTEL?
» Houston ? Nous avons un problème (pv libre)
» le québec libre!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE GREATEST :: i'll raise you like a phoenix :: stay close-
Sauter vers: