THE GREATEST
hey, salut gars. tu sais qu'on est pas encore ouvert ?



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (M) libre › like a prayer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatarSam Grebson
comme un ouragan.
MESSAGES : 10 SINCE : 31/01/2016 NICKNAME : dameron (marie). FACE, @ : b. heathcote; @leave
HEART › : beating fast enough.


we are the heroes of our time
RP › :
LINKS › :

MessageSujet: (M) libre › like a prayer   31.01.16 17:05

sebastian

your love is a song


nom & prénom : sebastian âge & date de naissance : entre 27 et 33 ans origines & nationalité : au choix, je ne le vois pas être né en ville cependant. il est arrivé ici parce qu'il a été placé là. études & emploi : il est le pasteur de lewisburg, pasteur protestant très impliqué dans la vie de la ville. statut civil & orientation sexuelle : célibataire, même si sa religion lui autorise le mariage. il attend d'être sur de trouver la bonne. il est hétéro, et est assez gêné par l'homosexualité. pas non plus homophobe, mais il a du mal à comprendre. qualités & défauts : c'est un garçon avenant et à l'écoute, un homme bien. le genre de voisin qui sourit et qui aide à porter les courses. pieu et altruiste, il est parfois un peu trop naïf. son amour de dieu lui a souvent fermé la porte d'autres rêves et l'empêche de se lâcher, d'être lui même. il est jaloux de la liberté de sam, mais ne saurait choisir autre chose que la religion. groupe : the newbies avatar & crédits : julian morris, charlie cox, sam claflin, richard madden, hepburns,


le massacre : il ne vivait pas en louisiane à l'époque. il en entendu parlé aux informations et, si il a été touché par les événements il a fini par oublier. parce que des meurtres comme ça se déroulent tous les mois dans son pays. cependant, depuis qu'il vit à lewisburg il s'intéresse beaucoup à l'affaire et parle souvent dans ses sermons de rédemption et de pardon, malgré tout.


jar of hearts
il n'est pas en ville depuis très longtemps. il ne vivait pas en louisiane avant qu'on ne l'envoi dans l'église de lewisburg + il connaissait très bien la mère de sam, devenu son plus proche confident de part sa religion très présente. il aimait la vieille femme, heureux de voir une telle personne s'occuper de la ville + il peut très bien avoir une famille, une fratrie qui l'aurait accompagné dans son déménagement + il a un esprit assez rock'n'roll malgré son amour pour la religion. c'est d'ailleurs un point qui plait aux fidèles. le garçon rend l'office plus fun, plus dynamique, il rajeunit aussi l'audience de la messe. + sam est tout ce qu'il s'interdit de regarder. sexy et provocatrice, grande gueule libérée et solitaire. elle le fascine bien plus qu'elle ne le devrait. elle semble être la seule capable de lui retirer le balai qu'il a dans le derrière.

all boundaries are convention
SAM GREBSON › attirance partagée ›  sebastian est un pasteur dévoué et droit qui croit en la famille et en l'amour. sam est une féministe athée bisexuelle en guerre contre sa mère. tous les deux sont des opposés total. et pourtant sam a eu un véritable coup de coeur pour le pasteur dès le premier regard échangé, lors de l'enterrement de sa mère. après la cérémonie elle est allée voir le jeune homme, pas bien sur de quoi lui dire. elle lui a alors jeté à la gueule des reproches sur son discours, révélant la véritable personnalité de sa mère dépeinte par le pasteur comme une femme généreuse, altruiste et miséricordieuse. des conneries. elle lui a craché à la gueule toute sa haine pour la vieille femme jusqu'à ne plus en pouvoir. jusqu'à craquer, et pleurer dans ses bras. lui il est hypnotisé par sa fougue, par sa férocité. elle est intriguée par sa force tranquille, par son dévouement. elle veut le pervertir, le faire tomber de cette image presque sainte qu'il a et qui l'énerve. mais au fond, c'est sa propre rédemption qu'elle cherche.
extrait de ma fiche › tous le monde pleure dans l'église mais pas elle. elle, elle regarde droit devant elle, ses bras croisés sur sa poitrine. veste en cuir, cheveux décolorés, rouge à lèvres détonnant. sa mère aurait crevé de la voir comme ça. sauf qu'elle est déjà morte, voilà. ça lui fait bizarre, ce mot. morte. elle ne pourra plus jamais l'emmerder, alors. morte. ça veut rien dire. comment peut-on haïr encore quelqu'un si cette personne n'est plus ? sa haine c'était tout ce qui lui restait à sam, et maintenant elle se sent vide. plus rien à détruire, plus rien à briser. elle est restée au fond de l'église, elle ne veut croiser personne. le nombre de personnes présentent l'impressionne, elle se sent toute petite ici. parce qu'elle n'a jamais cru en rien et qu'elle a toujours craché sur les religions. oui mais là, à cet instant précis, alors que la nef pleure, elle sent de la grâce. de la miséricorde. elle est en train de devenir dingue. prête à partir, gavée par le spectacle des pleurnichards jouant la carte de regret. mais la voix du prêtre s'élève et d'un coup elle est happée. fascinée. charmée, presque. il est jeune et même malgré la distance elle peut dire qu'il est beau. elle l'écoute parler d'amour et de tendresse, et elle y croit. elle l'entend parler de sa mère qu'il dit avoir connu, de la douceur de ses jours, et elle y croirait presque aussi. de ses mots au final, elle s'en fou. c'est de sa façon de le dire qu'elle se pâme. le protestant est classe dans sa tenue sombre, sexy sous cette chemise noire. la religion vient la crever de toute part. il est son contraire le plus précis mais à cet instant une seule chose compte. elle le veut.



les attentes


WESH TOI. oui toi    j'espère que sebastian te plait, parce que moi il me plait beaucoup -   . mais du coup, si tu es intéressé, alors tu risques d'avoir besoin de quelques informations : d'abord, le pseudo. il est libre, j'ai mis sebastian parce que j'aime bien mais on peut changer. le métier n'est bien évidemment pas négociable, par contre pour l'arrivée en ville elle peut dater d'un peu quand vous voulez, à partir de ses 24 ans (vu que dans ma tête il est prêtre depuis ses 24 ans). l'avatar est assez libre, dans le sens où oui, je vois tellement julian morris dans le rôle, mais qu'un autre homme au physique doux et au regard tendre pourrait faire l'affaire dans la mesure des stocks disponibles mais je me réserve le droit de poser mon véto (ouais kesta, j'ai un vétérinaire de poche tavu). pour ce qui est du rp, j'aimerai bien voir arriver une personne qui aime le personnage et le développe, pas seulement avec sam mais aussi à travers d'autres rps, d'autres liens. je fais du je, tu et il, et des rps de 300 à 1500 mots. donc il y a moyen de s'éclater, non ?

____________________________________________________


the last goodbye
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
(M) libre › like a prayer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ville Libre de Mévry
» [Blabla] Presse Libre - Ecrivez votre commentaire!
» OU SE TROUVE LE BOUTON LIBRE CREDIT SUR JEUTEL?
» Houston ? Nous avons un problème (pv libre)
» le québec libre!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE GREATEST :: i'll raise you like a phoenix :: stay close-
Sauter vers: