THE GREATEST
hey, salut gars. tu sais qu'on est pas encore ouvert ?



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 all we need is a candle light (r)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatarInvité
Invité


MessageSujet: all we need is a candle light (r)   04.02.16 10:14

Leith terminait son service. Comme à chaque fois, il aurait aimé que celui-ci se poursuive, encore, pour ne jamais prendre fin. La fin de son service, c'était son pire cauchemar car il s'agissait d'un rappel inévitable sur sa terrible solitude, celle qui le rongeait depuis l'arrestation de Bela, plusieurs mois plus tôt. Sa vie avait basculé à l'instant où son capitaine avait déposé la photo de sa femme sur son bureau en lui annonçant qu'elle était la veuve noire. Oublié la bonne humeur, la joie de vivre, l'envie même de vivre par ailleurs. Bonjour à l'aigreur, la colère et la rancoeur. Leith déposa sa plaque dans le tiroir de son bureau ainsi que son flingue de service et referma le tout à clefs, une clé qu'il glissa dans la poche de sa chemise d'uniforme. D'un pas nonchalant qui le fit arriver aux vestiaires bien après tout ses collègues, Leith s'y rendit. Il ouvrit son casier qui à force de recevoir des coups de poing menaçait de ne plus fermer et commença à se changer pour troquer son uniforme contre sa tenue de civil, toujours identique, jamais différente. Un jean noir, un tee-shirt de la même couleur et une veste en cuir. C'est ainsi que Leith quitta le poste de police pour les rues obscures de Lewisburg. Il marcha jusqu'à sa maison, les mains dans les poches puis monta les quatre marches menant au perron. Il observa la poignée, un instant, avant de renoncer et de faire demi-tour. Il n'avait aucune envie de rentrer dans cette demeure où la silhouette de Bela apparaissait encore à chaque coin des pièces comme une ombre pesante. Leith dévala les escaliers en sens inverse et pressa le pas vers le centre-ville, animé en ce début de soirée mais surtout, de weekend. Ses pas le guidèrent au Long Jazz Club, un endroit où il avait ses habitudes à force de s'y rendre. Comme toujours, il se cala sur un tabouret de comptoir tout au bout de ce dernier, là où personne hormis lui ne s'asseyait jamais. Un des serveurs vint le voir et le salua d'une poignée de main efficace. « Comme toujours, lieutenant Oms ? ». Leith se contenta d'opiner du chef. Il prenait toujours la même chose depuis des années : un whisky sec, sans glaçon, ça gâchait tout. Il déposa un billet sur le comptoir et s'accouda ensuite en soupirant. La soirée promettait d'être longue ainsi que le weekend puisqu'il n'était pas de garde.
Revenir en haut Aller en bas

avatarInvité
Invité


MessageSujet: Re: all we need is a candle light (r)   05.02.16 21:05


 
Hold me, wrap me up. Unfold me, I am small
And needy, warm me up and breathe me.
crédit/ lindseymorgandailytumblr ~ sia.

La solitude c’est bien quelque chose que connaissait Joey. Depuis qu’elle était arrivée ici elle se sentait vraiment seule. Elle détestait son beau-père pour l’avoir forcer à fuir ici et quitter sa vie. Certes sa vie n’était pas parfaite, mais elle avait une famille, une vie. Maintenant elle se terrait ici en espérant qu’il ne s’attaque pas à elle. La mort de son amie lui restait aussi dans l’esprit. Elle n’arrivait pas à chasser son visage de l’esprit lorsqu’elle se retrouvait seule à devoir s’endormir dans le noir. Elle repoussait donc le moment de devoir y aller. Elle ne supportait plus ce studio. Elle avait besoin de se sortir se changer les idées. Elle décida d’aller boire un verre afin de rendre la nuit plus vivable. La jeune femme avait pris soin de se préparer. Elle avait attaché ses cheveux et enfilés une jolie robe noire. Elle savait être élégante lorsqu’elle sortait. C’était la seule chose qui lui restait de son ancienne vie. Pour le maquillage elle avait misé sur le regard bien plus que sur la bouche. Jamais elle ne faisait les deux parce qu’elle ne supportait pas la vulgarité. Elle ne voulait pas non plus attirée tous les hommes en manque d’affection. Lorsqu’elle aperçut le lieutenant de police son cœur fit un bond dans sa poitrine. Elle ne savait jamais à quoi s’attendre avec lui. Elle savait qu’il était dangereux pour elle, pour son secret, mais quelque chose la poussait toujours à venir le voir. Peut-être qu’elle cherchait les ennuis ? Peut-être qu’elle ressentait autre chose ? Elle n’en savait rien. Joey n’a jamais été doué avec ses sentiments et encore moins avec ceux des autres. « Bonsoir .. » Lâcha Joey avant de s’asseoir à côté de lui. Elle commanda un shot de tequila pour commencer. Elle avait besoin de se changer les idées. Elle avait aussi peut-être besoin de courage pour l’aborder. Joey avait énormément de confiance en elle professionnellement, mais dans le relationnel avec les autres tout est si différent. Elle ne se sent pas naturelle ni confiante. « Dure nuit ? » Lui demanda la jeune femme comme pour entamer la conversation. Elle ne savait pas pourquoi elle s’évertuait à lui parler. Elle finissait toujours par prendre la fuite lorsque les choses devenaient trop sérieuses. Il était comme cette chose dont elle avait envie, mais qu’elle ne pouvait pas avoir.
Revenir en haut Aller en bas
 
all we need is a candle light (r)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fiche de jeu] Touhou Gensoshoku ~ Dark Purple and Light Black Entanglement
» Light painting
» [mid] US Tank Light Company
» La planète de Light-Gemini
» Combat antique light

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE GREATEST :: lewisburg :: dowtown :: long jazz club-
Sauter vers: